62 logements THPE Enr / Concours / 2009
Le Blanc Mesnil (93) Cité Danielle Casanova
Maître d’Ouvrage: OPIEVOY
Gilles MARGOT-DUCLOT architecte mandataire
4500 m² SHON / 7 000 000 € HT
Isolation extérieure / ECS Solaire
Toiture végétalisée


BLANC MESNIL


62 logements THPE EnR 2005


Nous avons souhaité transposer de manière contemporaine les larges baies que André Lurçat utilise généralement dans ses bâtiments, et particulièrement sur ceux de la cité Emmaüs.
Ce dessin de baie est une figure invariante de son architecture, en accord avec ses idées d’ouverture des vues sur la nature et de composition de la façade à une échelle autre que celle de la fenêtre individuelle. Il en résulte une sérénité de composition en rapport avec le nouveau statut de résidence de chaque immeuble. Il en va de même pour les seuils des immeubles qui sont discrètement marqué par un auvent formé par le soulèvement de la texture en bois qui habille les parties communes.
Les plans d’appartements cherchent à restituer, par une géométrie rigoureuse et le confort d’usage qu’ils procurent, une cohérence entre expression architecturale et richesse de l’habitat : «la fonction doit être satisfaite et s’exprimer esthétiquement » (A. Lurçat).
Les appartements se déclinent selon un principe identique pour les typologies du 2P au 5P : le balcon filant fonctionne à la fois comme un prolongement du logement et une circulation de bouclage extérieur entre les pièces. Ils sont ponctués de claustras de bois pour préserver certaines intimités. La conception des logements vise à optimiser les surfaces et l’éclairement des pièces de vie, à réduire les circulations tout en préservant un espace d’entrée autonome, et d’une manière générale à privilégier la valeur d’usage.